LA SECURITE D'ABORD

La position des sociétés qui vendent les licences pour les blocs ACCROPODE, ACCROPODEII, ECOPODE, CORELOC et X-bloc® :

Concernant l´élingage

Delta Marine Consultants parle de l´élingage :

Mais en même temps DMC préconise une longueur d´élingue qui permet de laisser le X-bloc® échapper. Sur plusieurs chantiers nous y avons assisté.

C´est contraire aux règles les plus élémentaires en matière de levage et ce n´est pas utile pour la mise en place des X-Bloc®.

Concrete Layer Innovation affiche dans ses TID une position diamétralement opposée:

CLAS préconise de suivre les préconisations HSE contenues dans le manuel « Safe use of Lifting Equipment » qui est repris dans le TID de Concrete Layer Innovation. CLAS vous apportera des solutions pour élinguer correctement les X-bloc® en contournant les préconisations de Delta Marine Consultants contraires aux bonnes pratiques HSE tout en respectant la technologie X-Bloc®.

Concernant la pose des blocs ACCROPODE, ACCROPODEII, ECOPODE, et CORELOC, Concrete Layer Innovation écrit dans ses contrats :

Concernant la pose des X-bloc® Delta Marine Consultant écrit:

 

Concernant l´utilisation de plongeurs Concrete Layer Innovation tente d´en réduire l´usage :

Delta Marine Consultant n´en parle pas.

La réalité est qu´il est impossible de démonter des blocs ACCROPODE, ACCROPODEII, ECOPODE™, CORELOC et X-bloc® sans plongeurs. Les outils POSIBLOC et ECHOSCOPE® nécessitent l´assistance de plongeurs pour apprécier réellement la qualité de la construction pour des ouvrages de CLASSE A.

Lien procedure d´inspection et procédure d´approval.

Les tentatives de démontages sans plongeurs au grappin par exemple ont toujours montré que le talus est endommagé et qu´il faut démonter une large section de carapace pour refaire le talus. Pour quelques blocs à retirer et une non-conformité c´est beaucoup de travail et les entreprises ne le font pas. Soit elles ne cherchent pas réellement à savoir s´il existe des non-conformités, et dans ce cas CLAS classe les ouvrages B ou C, soit elles utilisent des plongeurs, ce qui est le cas commun.

Les travaux de démontages et de réparations sont plus dangereux que la pose assistée par plongeur. Mais il faut remettre la réalité en place : les hommes et les plongeurs effectuent de façon courante des travaux beaucoup plus dangereux, quotidiennement, dans la construction, le pétrole, l´agriculture, la pêche et l´industrie sans que quiconque n´en soit gêné. La raison en est que le risque est identifié et des réponses y sont apportées.

CLAS est à ce jour la seule société qui s´est sérieusement intéressée à l´identification des risque dans la mise en œuvre des blocs ACCROPODE, ACCROPODEII, ECOPODE, CORELOC et X-bloc®. Cela concerne toutes les étapes de la construction, des démontages, de la réparation et de l´inspection.

CLAS fait en standard un audit sécurité sur tous les chantiers où ses inspecteurs interviennent.

Les inspecteurs de CLAS assistent et conseillent les ingénieurs sécurité de l´entreprise et élaborent avec eux les procédures HSE spécifiques à la mise en œuvre des blocs ACCROPODE, ACCROPODEII, ECOPODE, CORELOC et X-bloc®.

CLAS intègre sa démarche sécurité dans le cadre règlementaire du pays dans lequel le projet se déroule. C´est indispensable pour accompagner l´entreprise et améliorer la sécurité tout au long du projet.

 

Nom *  
Email *  
Message *  


* champ obligatoire

PRAT DE BAIX EDIFICI F PB3, SOLDEU, AD100 CANILLO
+376 354 698 / +336 161 602 74
e...@clascertification.com

Clas expertise - 2018 - Tous droits réservés - Mentions légales - Design : Pygmalis - Intégration : Ingeitec